Cuba

Carte Cuba

Dernière mise à jour

Coronavirus

 

Coronavirus COVID-19

Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs. 

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test. Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be.

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.

 

En raison de la crise du COVID-19, depuis le 24 mars 2020, les touristes ne peuvent plus se rendre à Cuba. A partir du 1er juillet  le pays réinitialisera la reprise du tourisme international de manière graduelle et asymétrique. Il n’y a actuellement pas encore de date annoncée pour la reprise des vols commerciaux, ni pour la réouverture de l’ensemble du territoire au tourisme international. Les aéroports de Varadero et La Havane restent fermés jusqu’au 31 juillet.Les autorités cubaines ont prévu une réouverture partielle du tourisme international à partir du 1er juillet  limitée aux îlots (cayos) au nord et au sud du pays, uniquement accessibles par vol charter direct aux aéroports de Cayo Coco, Cayo Largo del Sur et Santa Clara, à savoir : CayoSanta Maria, Cayo Coco, Cayo Guillermo, Cayo Cruz et Cayo Largos del Sur. Hormis ceci, le reste du pays reste donc inaccessible au tourisme international.

Dès l’arrivée sur le territoire cubain, un test PCR sera effectué pour chaque touriste et sa température sera prise. Si le test s’avère positif au Covid-19, le voyageur sera directement hospitalisé. Le transfert des passagers vers leurs hôtels sera affrété exclusivement par des autobus affiliés au complexe hôtelier et ce sous vigilance de la police locale. Vous êtes enjoints à respecter les mesures sanitaires mises en place par les autorités locales.

Aucun hôtel sur les Cayos mentionnés n’ouvrira à 100 pourcents de sa capacité d’accueil afin de favoriser la distanciation sociale. Au sein des établissements, de nombreuses mesures sanitaires seront appliquées par les autorités locales. Aucune excursion dans les villes voisines ne sera permise et la location de voiture sera limitée à l’intérieur des Cayos.

Vous trouverez davantage d’informations sur les mesures prises par l’Etat cubain et les différentes étapes mises en place en suivant ce lien : https://www.presidencia.gob.cu/es/

.

Les touristes qui sont toujours à Cuba et qui ne sont pas partis sur l'un des vols de rapatriement sont priés de prendre les précautions nécessaires pour un séjour de durée indéterminée sur place jusqu’à la reprise des vols commerciaux et de suivre strictement les conseils des autorités locales. Les touristes belges toujours présents dans le pays sont invités à signaler leur présence à l'Ambassade de Belgique via havana@diplobel.fed.be

Le SPF Santé publique a mis en ligne un site sur lequel vous trouverez des informations utiles sur le virus : https://www.info-coronavirus.be/fr

 

 Pour tout prochain voyage à Cuba, nous vous conseillons vivement de vous enregistrer sur https://travellersonline.diplomatie.be


Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Information générale

Les touristes et étrangers sont généralement bien encadrés à Cuba. A condition de respecter les précautions d'usage, il est  généralement possible de voyager à Cuba en sécurité.

Voyager à Cuba via les Etats-Unis

Depuis le 9 novembre 2017, les Etats-Unis ont renforcé les critères de voyage autorisé vers Cuba. Chaque passager, sans distinction de nationalité, se rendant à Cuba depuis les Etats-Unis devra présenter un permis de voyage délivré par l’administration américaine ou voyager avec un organisme disposant d’une licence. Cette disposition s’applique également à tous les passagers transitant aux Etats-Unis pour se rendre à Cuba.
Pour plus de précisions sur le contenu de ces nouvelles dispositions, contactez votre agence de voyage, votre compagnie aérienne ou les autorités américaines via https://www.treasury.gov/resource-center/sanctions/Pages/licensing.aspx


Criminalité

Si Cuba présente un faible taux de criminalité, la vigilance reste toutefois de mise. La petite délinquance augmente dans les sites touristiques de La Havane mais surtout dans le centre de la capitale (Centre de La Havane et Malecón) et également dans d’autres villes comme Trinidad ou Santiago de Cuba. Soyez vigilants dans les endroits fréquentés par les touristes.

Cette petite criminalité se borne le plus souvent aux vols à l'arraché, parfois accompagnés de violence. Il faut éviter de prendre des auto-stoppeurs sur l’autoroute.

Il n'est pas à exclure que des Cubains cherchent le contact avec des touristes étrangers, dans le seul but d'obtenir des biens ou de partir à l'étranger; tenez-en compte.

Il est préférable de laisser ses documents d'identité et de voyage dans le coffre de l'hôtel et de garder avec soi une copie du passeport. Il est également conseillé de ne conserver sur soi qu'un minimum de liquidités ou d'objets de valeur.

En cas de vol ou perte de document (passeport ou carte touristique – tarjeta túristica), il convient d'en faire une déclaration à la police du lieu des faits avant de se rendre à l'Ambassade. La Police cubaine dresse seulement un procès-verbal en cas de vol de documents.

Ce procès-verbal de vol de documents devra être présenté aux autorités d'immigration à l'aéroport. En cas de perte de documents, il y aura lieu de présenter une attestation délivrée par l’Ambassade, en complément au titre de voyage provisoire.

En cas de nécessité, formez les numéros 106 (police), 104 (ambulance), 105 (pompiers).

Wij werken momenteel aan de vernieuwing van onze website. Om een beter idee te krijgen van wie onze website raadpleegt en naar welke informatie hij of zij op zoek is, willen wij u vragen deze korte vragenlijst in te vullen. Dit zal maar enkele minuten van uw tijd vragen. Alvast bedankt voor uw medewerking.

 

De vragenlijst vindt u hier: https://qlite.az1.qualtrics.com/jfe/form/SV_4VdkGChG6BNcVXD

Indien nodig kunt u rechtsboven de taal van de vragenlijst aanpassen.