Bosnie et Herzégovine

Carte Bosnie et Herzegovina

 

 
Dernière mise à jour

Covid-19 : 

Plus de 150 cas de COVID-19 (coronavirus) ont été confirmés à l’intérieur des frontières de la Bosnie-Herzégovine, et trois décès. 

Interdiction d’entrée : les autorités ont décidé ce 25 mars de fermer les frontières du pays pour tous les voyageurs ne disposant pas de la nationalité bosnienne. Les seules exceptions sont les diplomates, les médecins et membres du personnel médical et les personnes associées à la lutte contre la pandémie.

Le Conseil des Ministres a également décidé de procéder à la fermeture de tous les aéroports du pays au transport de passagers à partir du 30 mars. La plupart des compagnies aériennes ont d’ores et déjà annulé leurs vols à destination ou en provenance de Sarajevo.

Les autres mesures suivantes ont été mises en œuvre par les autorités bosniennes  pour entraver la propagation de la maladie :

  • Quarantaine : tout ressortissant bosnien de retour d’un déplacement dans un pays étranger sera, à son arrivée dans le pays, placé en quarantaine pour une durée de deux semaines ;
  • État d’urgence : l’état d’urgence a été décrété dans l’ensemble du pays. En conséquence, toutes les écoles et universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre, de même que les musées, cinémas, théâtres, salles de concert, etc. Tous les restaurants, cafés et commerces sont également fermés, excepté les magasins d’alimentation, les pharmacies et les stations d’essence.  Les rassemblements publics sont interdits et tous les événements culturels ou sportifs ont été annulés.
  • Couvre-feu : un couvre-feu nocturne est d’application dans tout le pays (de 18h. à 5h. en Fédération de Bosnie-Herzégovine, de 20h. à 5h. en Republika Srpska et de 21h. à 5h. dans le district de Brcko). Pour les personnes âgées de moins de 18 ans ou de plus de 65 ans, ce couvre-feu est d’application permanente, 24 heures sur 24. 

Étant donné ce qui précède, il est conseillé de reporter temporairement tout voyage en Bosnie-Herzégovine. Veuillez tenir compte du fait qu’en raison de la propagation du virus et de la suspension de la plupart des liaisons aériennes, votre retour en Belgique ne peut pas être garanti.

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be

 

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Sécurité générale

La plupart des visites en Bosnie-Herzégovine peuvent, en principe, s'effectuer sans rencontrer de difficultés particulières pour autant que les règles élémentaires de prudence soient suivies. L'environnement général de sécurité en Bosnie-Herzégovine est relativement sûr et stable.

Vingt-deux ans après la guerre, des tensions entre les trois communautés ethniques et religieuses (Serbe-Orthodoxe, Croate-Catholique et Bosniaque-Musulmane) sont devenues plutôt rares. Néanmoins, des incidents isolés peuvent encore se produire sporadiquement.

Il est recommandé de suivre l'actualité avant et pendant son séjour. Il est conseillé d'éviter d'éventuelles manifestations ou des rassemblements de foule inhabituels.

 
Danger de Mines


De nombreuses zones étant toujours minées, il est vivement conseillé aux voyageurs ne pas quitter les axes routiers goudronnés ou pavés fréquemment empruntés et de ne pas s'aventurer dans des maisons détruites ou abandonnées et dans des endroits isolés. Les champs de mines ne sont pas nécessairement marqués ou délimités. En outre, les inondations ont probablement provoqué des glissements de terrain dans plusieurs champs de mines et une extrême prudence doit être adoptée à ce sujet. Pour des promenades dans la nature il est recommandé d’être accompagné par un guide local.

L'expertise locale concernant la présence des mines n'est pas toujours fiable. Pour de plus amples renseignements, veuillez-vous référer au Bosnia and Herzegovina Mine Action Centre http://www.bhmac.org (BHMAC) Tel : +387 (0) 33 253 800.

 
Terrorisme


Il est conseillé aux voyageurs d’éviter des manifestations publiques, ainsi que de suivre les mesures de sécurité des autorités locales.

 
Criminalité


Une vigilance normale est d'application (vols, parfois avec violence), surtout pendant la nuit. Des pickpockets et voleurs sont surtout actifs dans les grandes villes et/ou attractions touristiques comme Sarajevo, Mostar et Medjugorje. Le vol de voitures est relativement fréquent. Il est recommandé de ne jamais laisser des objets de valeur et des documents dans la voiture.

 
Animaux sauvages

Il y a lieu de tenir compte de la présence d’ours, de loups, de vipères et de scorpions dans les régions montagneuses du pays.