Cap-Vert

Carte Cap-Vert

 

Dernière mise à jour

 

Coronavirus COVID-19

1. Depuis le 15 juin, voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège est de nouveau autorisé. Qu’il soit également possible d’entrer dans un autre pays dépend du consentement de votre pays de destination. Il est donc très important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Les voyages non essentiels en dehors de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre.

2. La quarantaine au retour en Belgique n’est pas obligatoire pour les voyageurs qui se déplacent à l’intérieur des frontières de l’UE, au Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. Notez que l’auto-quarantaine en Belgique reste obligatoire pour les voyageurs qui (re)viennent d'en dehors de cette région, sauf s'il s'agit d'un voyage essentiel.

3. Les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de Covid à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

4. Le Conseil de l'UE a recommandé la levée des restrictions de voyage à partir du 1er juillet pour 14 pays en dehors de l’Europe : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, la Géorgie, le Japon, le Maroc, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Le gouvernement belge poursuit l'examen de cette liste. Les mesures existantes resteront en vigueur au moins jusqu'au 7 juillet.

 

Le Gouvernement caboverdien a décidé de suspendre les vols en provenance de et à destination de nombreux pays, dont la Belgique et la plupart des pays européens.  En conséquence, il n'y a actuellement aucune connexion commerciale entre le Cap-Vert et la Belgique. Les vols internationaux restent suspendus jusqu'au 1er août. Aucun vol commercial vers l'Europe n'aura lieu avant au moins cette date.

Cependant, il est parfois possible de partir sur un vol de rapatriement européen via d'autres États membres européens. Si vous êtes un voyageur résidant normalement en Belgique et que vous souhaitez quitter le Cap Vert, veuillez contacter notre ambassade à Dakar.

 

Depuis le 29 mai, l'état d'urgence vient seulement d’être en vigueur sur l’île de Santiago (capital Praia).

 

L'épidémie de Covid-19 se propage au Cap-Vert. Des cas positifs ont été constatés sur 7 des 9 îles peuplées, la plupart à Santiago (Praia) et à Sal. Par conséquent, les autorités ont décidé de prolonger l'interdiction des vols intérieurs (entre les îles) jusqu'au 15 juillet au moins. Le trafic maritime entre les îles est également toujours limité, avec une interdiction de transport civil maritime pour Santiago et pour Sal jusqu'au 15 juillet au moins.

 

Depuis le 1er janvier 2019 les ressortissants de l’Union Européenne sont exemptés de visa pour entrer au Cabo Verde pour les séjours de maximum 30 jours. Par contre, ils devront remplir un formulaire d’enregistrement et payer une taxe de sécurité aéroportuaire de 3.400 Escudos (ca. 30,84 euro). Cela peut se faire via le site www.ease.gov.cv, par l’entremise de votre agence de voyage, ou à l’arrivée au Cabo Verde.​ 

Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via https://travellersonline.diplomatie.be
 

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Le Cabo Verde semble connaître une certaine dégradation, bien que très limitée, des conditions de sécurité (vols à l'arraché, cambriolages, quelques homicides heureusement en nombre très réduit), notamment dans la capitale Praia et dans les lieux touristiques (Mindelo, Boa Vista, Sal).

Bien que les autorités de l'archipel aient pris plusieurs mesures afin d'endiguer cette progression de la criminalité, il est recommandé d'être vigilant et de respecter les recommandations normales de sécurité.

Se baigner dans la mer peut être dangereux, en raison de forts courants et de vagues puissantes.

L’archipel a quelques volcans en activité (le Pico do Fogo (Fogo) et un volcan sous-marin près de l’île de Brava). Prière suivre les informations locales afin d’être avisé à temps d’une possible éruption.
 

Criminalité

Les vols à l'arraché, les cambriolages étant un risque potentiel, les voyageurs sont priés de suivre les conseils suivants :
Conserver dans un endroit sûr passeports, photocopies des documents d'identité et billets d'avion;
Eviter de porter sur soi d'importantes sommes d'argent (risques de vol à l'arraché) et des bijoux de valeur ;
Eviter de fréquenter les quartiers sensibles des villes, particulièrement à Praia et à Mindelo;
Ne pas se promener seul la nuit tombée;
Soyez accompagné d'un guide lors des excursions en montagne.