France

Carte France

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

Voir également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu avec les codes de couleur. 

1. Il est permis de voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. La possibilité d'entrer dans un autre pays dépend du consentement du pays de destination. Il est donc extrêmement important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Le tableau "Vous partez pour ..." avec trois couleurs indique si vous êtes autorisé à entrer dans un pays (couleur verte), si vous pouvez y entrer dans certaines conditions (comme observer une quarantaine, passer un test covid ou éviter les zones de confinement locales) (couleur orange) ou si vous ne pouvez pas y entrer (couleur rouge).

2. Les voyages non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre, conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

3. La quarantaine au retour en Belgique n'est pas obligatoire pour les voyageurs se déplaçant dans l'UE, au Royaume-Uni, en Suisse, au Liechtenstein, en Islande ou en Norvège. EN CE QUI CONCERNE LE RETOUR d’une "zone à haut risque" indiquée dans le tableau "Vous revenez de..." : toute personne revenant d'une de ces zones doit soit s'isoler (zone rouge), soit faire preuve d'une vigilance accrue après son retour (zone orange). Pour plus d'informations sur la quarantaine obligatoire en Belgique, consultez le site www.info-coronavirus.be.

4. Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles épidémies de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

 

Les régions suivantes sont en zone orange : Région Île de France (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise) , département du Nord, département du Loiret ; départements de Meurthe-et-Moselle et Moselle, départements de la Sarthe, de la Mayenne et de Loire-Atlantique, département Ille-et-Vilaine, départements du Gard et Hérault, département de Haute-Garonne, départements de Ain, Rhône, Loire et Haute-Savoie, départements des Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes, Var, Vaucluse et Bouches-du-Rhône.

Il est possible de voyager dans le reste de la France (zone verte).

 

INFO INAMI (uniquement pour les territoires d'outre-mer): le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

 

Veuillez vous tenir informé de l’évolution de la situation sanitaire via le site web de la préfecture de votre lieu de séjour.

Voyageurs en provenance des pays de l’Espace européen :

A compter du 15 juin 2020, les personnes en provenance de pays de l’espace européen (États membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican) peuvent entrer sur le territoire français sans restrictions liées à la lutte contre le Covid-19.

Ces voyageurs ne sont plus tenus de se munir d’une attestation de déplacement et ils sont par ailleurs dispensés de quatorzaine volontaire (mise à l’isolement) à leur arrivée en France s’ils ne présentent pas de symptômes du Covid-19.

Par réciprocité, des restrictions continueront toutefois de s’appliquer aux frontières de la France avec le Royaume-Uni : quatorzaine volontaire à leur arrivée en France.

Guadeloupe, Martinique, La Réunion, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Polynésie française:

Tous les passagers sont invités à réaliser dans les 72 heures précédant le vol un test virologique ( RT-PCR ) de dépistage du covid-19.

Les passagers devront également présenter, à l’aller comme au retour, une attestation sur l'honneur (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage) qu’ils ne présentent pas de symptômes et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol.

Pour la collectivité de la Polynésie française, des règles spécifiques sont d’application (enregistrement sur la plateforme polynésienne « Electronic travel information system » - « ETIS »).

Pour plus d’information, voir le site web de la préfecture de votre lieu de séjour.  

Guyane et Mayotte :

Les déplacements vers les départements de la Guyane et Mayotte sont limités aux motifs familiaux ou professionnels impérieux, en raison de la circulation active du covid-19. A leur arrivée, les voyageurs peuvent se voir prescrire par le préfet du territoire une mesure de quarantaine (7 jours).

Voyageurs en provenance de l’extérieur de l’Espace européen :

A compter du 1er juillet 2020, la France procèdera à une ouverture progressive de ses frontières aux voyageurs en provenance de l’extérieur de l’espace européen (l’ensemble des pays du monde sauf les États membres de l’Union européenne, le Royaume Uni, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Vatican). Cette ouverture s’effectuera de façon progressive et différenciée selon la situation sanitaire des différents pays tiers, et conformément aux modalités qui auront été arrêtées au niveau européen d’ici là.

Pour plus d’info : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-...

Paris et département des Bouches-du-Rhône :

Depuis le 08 août 2020, pour Marseille, et depuis 10 août 2020, pour Paris, et pour une durée d’un mois, le port du masque pour les personnes de 11 ans et plus dans « les zones où le respect de la distanciation est rendu difficile par la forte fréquentation » est obligatoire. Seuls les piétons doivent porter le masque, y compris s’ils font du sport. 

Pour connaître les secteurs concernés :

Depuis le 14 août 2020, Paris et le département des Bouches-du-Rhône sont repris comme «  zones de circulation active du virus ».  Le préfet, dans une zone de circulation active du virus, peut prendre des mesures plus strictes aux seules fins de lutter contre la propagation du virus.

Nous vous invitons à consulter le site web du département concerné pour rester informé des dernières mesures sanitaires à respecter lors de votre séjour.

En l’absence de traitement et de vaccin contre le coronavirus, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est, en permanence, le respect des mesures barrières et la distanciation physique. En complément, portez un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.

Voir : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Pour tout voyage en France, en particuliers vers l’outre-mer, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Sécurité générale

Risque terroriste

Suite aux attentats terroristes en France, les autorités françaises ont pris des mesures particulières qui entraînent la surveillance des sites sensibles.Les Belges sur place doivent être vigilants, éviter les grands rassemblements et concentration de personnes et suivre scrupuleusement les directives des autorités françaises.

Criminalité

La petite délinquance est particulièrement élevée dans la région parisienne et la région marseillaise et sur la Côte d’Azur.

Prenez en compte les mesures de précaution suivantes :

  • Gardez toujours votre carte d’identité ou votre passeport sur vous mais laissez vos objets de valeur dans le coffre-fort de l'hôtel.
  • Soyez prudents lorsque vous voyagez en train de nuit. Il est arrivé que des voyageurs se fassent dévaliser dans leur sommeil par des voleurs ayant eu recours à des substances soporifiques.
  • La plus grande prudence est de mise sur les autoroutes et les aires de repos. Des voleurs recourent à différentes astuces pour dévaliser des voitures, faisant semblant d'être victimes d'une panne ou de vouloir vous aider. Ne sortez pas de votre voiture et poursuivez votre route.
  • L'autoroute A1 est régulièrement le théâtre de braquages en particulier lors d’embouteillages. Les auteurs des faits, à pied ou à scooter, se faufilent entre les véhicules à l’arrêt pour atteindre leur cible. Ne laissez pas vos objets de valeurs (sacs à mains, ordinateurs, tablettes et autre) sur le siège passagers ou sur la banquette arrière. Mettez vos sacs sous votre siège ou par terre.