Turquie

Carte Turquie

Dernière mise à jour

AVIS

Istanbul International”, l’aéroport qui remplace “Atatürk Airport” depuis le 7 avril 2019, est opérationnel. Les voyageurs ne rapportent aucun problème majeur. Attention, le nouvel aéroport n’est pas encore connecté à la ligne de métro. Il est accessible en taxi ou en bus « Havaist » (https://www.ibb.istanbul/en/News/Detail/1205).

 

Avez-vous l’intention de voyager en Turquie? En raison d’une menace terroriste, la prudence s’impose:

  • Evitez les endroits fort fréquentés, les foules ainsi que les environs de bâtiments officiels.
  • En vue d’une éventuelle coordination consulaire, inscrivez-vous préalablement à votre voyage sur https://travellersonline.diplomatie.be

Voyagez-vous dans le sud et l’est de la Turquie? Des attaques terroristes et des opérations sécuritaires ont régulièrement lieu:

  • Les voyages non-essentiels sont déconseillés dans les provinces suivantes: Adana, Hatay, Gaziantep, Kilis, Şanliurfa, Mardin, Şirnak, Mus, Bingöl, Bitlis, Batman, Kars, Iğdir, Ağri, Van, Diyarbakır, Hakkari, Siirt et Tunceli.
  • Souhaitez-vous malgré tout entreprendre un voyage dans l’une de ces provinces? Nous vous conseillons, en plus de travellers online, d’informer également l’Ambassade de Belgique via ankara@diplobel.fed.be.

Possédez-vous les nationalités belge ET turque?

  • La Belgique n’accorde pas d’assistance consulaire dans le pays de votre autre nationalité (Turquie).
  • Plusieurs cas ont été rapportés de Turco-Belges n’ayant pas pu entrer en Turquie ou sortir de Turquie. La Belgique intervient dans des situations d’urgence humanitaire dans le respect des conventions internationales.

Possédez-vous uniquement la nationalité belge, ou êtes-vous un ressortissant étranger résidant durablement en Belgique, et l’accès au territoire turc vous a été refusé?

  • Comme chaque Etat, la Turquie est souveraine et peut refuser l’accès à son territoire. Les missions diplomatique et consulaires belges en Turquie ne peuvent en rien intervenir.
  • Plusieurs cas ont été rapportés de personnes qui se sont vu refuser l’accès au territoire turc. Ces personnes sont généralement renvoyées vers leur point de départ. Il se peut que le retour ne soit pas immédiat, mais via le premier vol disponible.

 
Actualité :

Le 18 juillet 2018 l'état d’urgence a pris fin. Néanmoins il est recommandé aux voyageurs de rester vigilants et d’éviter les rassemblements ainsi que les lieux fort fréquentés.

  • Les voyages non-essentiels vers les zones frontalières turco-syrienne et turco-irakienne sont fortement déconseillés. L’opération militaire turque ‘Rameau d’olivier’ en Syrie a donné lieu à des tirs qui ont fait plusieurs victimes à Hatay et Kilis.
  • Le 31 mars 2019 se sont tenus les élections régionales en Turquie. Dans certaines métropoles, comme Istanbul, les résultats des élections sont contestés. La vigilance est de mise pendant la campagne politique. Evitez les manifestations politiques de masses, les rassemblements ainsi que les endroits fort fréquentés.

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Risque terroriste

La menace terroriste a considérablement augmenté au cours des derniers mois sur l’ensemble du territoire. La probabilité de nouveaux attentats dans un futur proche est très élevée.

La menace terroriste radicale issue du conflit syro-irakien (DAESH/ISIS) est importante, comme l’ont démontré de récents attentats, et concerne l’ensemble du territoire turc.

Les hostilités avec le groupe terroriste PKK a donné lieu depuis à des opérations militaires qui affectent le grand Sud-Est. Le PKK et les organes apparentés ont commis de nombreux attentats qui visent surtout les structures de l’Etat et les forces de sécurité, où qu’elles se situent dans le pays.

D’autres groupes terroristes turcs comme le DHKP-C restent actifs. 

Risque sismique 

Le territoire turc est hautement séismique, en particulier la zone de la mer de Marmara, l’Egée, le Sud-Est et la région Caucase-Mer noire. Dans ces zones, en cas de secousse tellurique d’importance les avis des Autorités doivent être respectés. Les structures hospitalières et de secours d’urgence sont de bonne qualité.

Conseils utiles

Les voyageurs sont priés avant et pendant leur séjour en Turquie de s’informer des évolutions en cours et de consulter régulièrement nos conseils aux voyageurs. 

Sur place, il y a lieu de suivre les instructions des autorités locales. Il est fortement conseillé d’éviter toute manifestation ou rassemblement populaire ainsi que d’entraver d’une manière ou d’une autre les actions menées par les forces de sécurité. 

Les voyageurs qui rencontreraient des difficultés dans le courant de leur voyage sont invités à contacter leur compagnie aérienne ou leur agence de voyage en matière organisationnelle. En cas de problème de sécurité, ceux-ci peuvent s’adresser aux Consulats de Belgique, au Consulat général à Istanbul ou à l’Ambassade à Ankara. 

Les citoyens belges qui se trouveraient sur le lieu ou à proximité d’incidents graves sont invités à prendre contact le plus rapidement possible avec leurs proches afin de les rassurer. Un notice à l’adresse de l’Ambassade de Belgique ou du Consulat le plus proche est également indiquée, de préférence par mail afin de ne pas saturer les lignes téléphoniques.

Si vous planifiez un voyage dans les provinces suivantes: Adana, Hatay, Gaziantep, Kilis, Sanliurfa, Mardin, Sirnak, Mus, Bingöl, Bitlis, Batman, Kars, Igdir, Agri, Van Diyarbakir, Hakkari, Siirt et Tunceli, il est recommandé d’informer l’Ambassade de Belgique à Ankara de vos intentions (ankara@diplobel.fed.be). 

Dans tous les cas, afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer vos coordonnées de voyage via le site web https://travellersonline.diplomatie.be.