Voyager au Bénin : Conseils aux voyageurs

En voyage au Bénin ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Santé et hygiène au Bénin

Informations sur la santé et l’hygiène au Bénin.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

Tous les voyageurs doivent être conscients des risques pour leur santé lorsqu'ils voyagent. Il est important de vérifier votre destination avant de partir pour connaître les risques, vous préparer en conséquence et veiller à respecter les précautions d’usage, y compris d’hygiène.

À l'heure actuelle, il n'existe aucune restriction de voyage liée au COVID pour le Bénin. Si vous tombez malade au cours d'un voyage, suivez les recommandations de l’OMS pour éviter la propagation du virus.

Les informations supplémentaires sont disponibles sous les rubriques « Avant le départ » et « Pendant le voyage » des conseils aux voyageurs généraux de ce site.

 
Coûts/infrastructure soins médicaux

La ville de Cotonou dispose d'un Centre Hospitalier Universitaire (CNHU) et d'un certain nombre de cliniques privées relativement bien équipées et disposant d'un personnel médical compétent pour les interventions de base. La disponibilité des ambulances est très réduite, même à Cotonou. Les patients doivent généralement se déplacer eux-mêmes à l’hôpital.

Les autres grandes villes du pays disposent d’un hôpital de zone disposant du personnel et des équipements de base pour les interventions urgentes. Il est fortement recommandé de souscrire une assurance médicale incluant le rapatriement sanitaire, et de ne pas oublier d’emporter une pharmacie de secours appropriée.

 
Vaccins et médicaments

Voir cette page


Risques sanitaires particuliers

Malaria

La malaria (paludisme) est endémique au Bénin. Il est fortement conseillé de dormir sous une moustiquaire, d'utiliser des produits anti-moustiques contenant du DEET et de prendre un produit prophylactique pour les courts séjours. En fonction de votre état général, votre médecin vous indiquera le type de traitement le mieux adapté. En cas de doute, nous vous conseillons de demander au plus vite un test sanguin simple (« goutte épaisse ») dans un centre médical local.

Dengue

La dengue est une maladie endémique (parfois mortelle) et particulièrement présente durant la saison des pluies. La prévention (de jour comme de nuit) contre les moustiques est conseillée (répulsif, vêtements longs).

Diarrhée du voyageur

Les mesures visant à prévenir la diarrhée du voyageur, telles que se laver les mains et désinfecter l'eau potable, sont essentielles. Dans le traitement de la diarrhée, il est primordial de prévenir et de traiter la déshydratation. Pour prévenir la déshydratation, on peut utiliser des solutions salines spéciales, disponibles en pharmacie. Il vaut mieux éviter les anti-diarrhéiques en vente dans les pharmacies locales : ceux-ci sont le plus souvent inefficaces, voire même dangereux.

Méningite

Dans le nord du pays, le risque de méningite existe pendant la période entre novembre/décembre et février/mars (Harmattan). Il est utile de se vacciner en cas de contacts étroits avec la population locale.

Fièvre jaune

Le vaccin est obligatoire pour tous les voyageurs âgés de plus d'un an.

SIDA, hépatites B et C

Les maladies sexuellement transmissibles sont très répandues au Bénin. Il est indiqué de se protéger.

Bilharziose

Ne vous promenez pas pieds nus dans des eaux stagnantes. On ne peut se baigner que dans les zones désignées sur les plages béninoises et il faut éviter les eaux stagnantes (bactéries).

Grippe aviaire

Jusqu'à présent, ni l'Organisation mondiale de la Santé ni le SPF Santé publique n'émettent de restriction en matière de voyages vers quelque destination que ce soit en lien avec la grippe aviaire. Par contre, certaines mesures de précaution sont toujours recommandées afin de réduire les risques potentiels de contact avec ce virus : éviter le contact avec de la volaille ; ne consommer des produits de volaille - viande, œufs – que s’ils sont bien cuits ; se laver régulièrement les mains.

Choléra

Au Bénin, il existe toujours un risque accru d’épidémies de choléra dans plusieurs régions.
Il est conseillé aux ressortissants belges de respecter les règles d’hygiène de base et de se laver régulièrement les mains, ainsi que de se montrer très prudents avec la consommation de crudités.

Fièvre de Lassa et méningite

Des cas de fièvre de Lassa et de méningite sont régulièrement signalés dans le pays. Évitez de consommer des rongeurs (rats des champs, agoutis, …) qui peuvent transmettre la fièvre de Lassa. Il est conseillé de se faire vacciner contre la méningite en cas de contacts étroits avec la population locale.