Voyager au Bénin : Conseils aux voyageurs

En voyage au Bénin ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Sécurité générale au Bénin

Informations sur la sécurité générale au Bénin.
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

En raison de risques sécuritaires tels que terrorisme et enlèvements, il est formellement déconseillé de se rendre dans les zones frontalières au-delà de la ligne fictive reliant Boukoumbé – Tanguiéta – Banikoara – Kandi – Kalalé.

Les déplacements non-essentiels au nord de la ligne reliant Boukoumbé – Natitingou – Bembéréké – Nikki ainsi que dans la zone frontalière entre le département du Borgou et le Nigéria sont également déconseillés si aucune mesure particulière n’a été prise pour assurer sa sécurité.

Il est conseillé de ne pas voyager seul la nuit, que ce soit dans les villes ou en dehors de celles-ci.

Le trafic routier fait de nombreuses victimes. Il est dès lors recommandé de rester vigilant sur la route et de vérifier l’état de son véhicule  avant un déplacement, surtout si vous vous rendez dans des zones éloignées.

La mer est particulièrement dangereuse tout le long des côtes béninoises et des décès par noyade sont régulièrement recensés. Il est recommandé de nager dans les zones protégées par des brise-lames (plage Eldorado).

Il est interdit de photographier des personnes et des installations militaires ou stratégiques. Veillez à toujours demander l’autorisation avant de photographier qui que ce soit.

Veillez à ne pas vous déplacer avec des documents inutiles ou des sommes d’argent trop élevées.

En cas d’infraction, les forces de l’ordre ne peuvent pas vous réclamer d’argent sans vous remettre un reçu clairement numéroté délivré par leur administration.

 
Criminalité

Le taux de criminalité est relativement bas au Bénin. En règle générale, tant que vous êtes accompagné ou que vous vous trouvez dans des zones fréquentées, les risques sont faibles.

En ville, on recense des cas de petite criminalité : pickpockets, vols, parfois avec agression le soir dans les rues désertes, sur des personnes se déplaçant seules ou en petit groupe.

Il est important de suivre les conseils de sécurité suivants :

  • En ville, évitez de vous retrouver seul dans des endroits isolés ; 
  • Évitez certains quartiers de Cotonou la nuit (la zone portuaire, les voies ferrées, les plages, les quartiers « chauds »  comme Joncquet) ;
  • Ne portez pas de sacs à main ou de bijoux dans les lieux très fréquentés (comme le marché Dantokpa) ;
  • N’ayez sur vous que de petites sommes en argent liquide ;
  • Évitez les zones frontalières ;
  • Évitez les invitations ainsi que boissons, repas (ou autres) de la part d’inconnus ou de vagues connaissances ;
  • Informez vos amis, connaissances ou personnes responsables sur place de vos déplacements et de la durée de ceux-ci ;
  • Garez votre véhicule dans une zone éclairée ou dans un endroit fréquenté/gardé pour éviter les vols ;
  • N’utilisez pas votre téléphone lorsque vous êtes à l’arrière d’une moto : des cas de vol à la tire sont recensés ;
  • Veillez à ce que votre logement soit gardé, surtout s’il s’agit d’une maison individuelle (type airbnb).


Fraude par internet

Les arnaques par internet sont fréquentes et il convient d’être vigilant notamment lorsqu’on vous demande une aide financière. Les techniques utilisées sont diverses : faux amis, arnaques aux sentiments ou fausses entreprises. La cybercriminalité vise aussi bien les particuliers que les entreprises.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter cotonou@diplobel.fed.be.