Italie

Carte Italie

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

  • Les informations sur les voyages sont des conseils et ne sont pas contraignantes.
  • Sur la page d'accueil de ce site, vous trouverez la carte COVID, qui explique les pays et régions et les conditions pour s'y rendre ou non, ainsi que les mesures applicables lors du retour en Belgique.
  • Enregistrez votre voyage via TravellersOnline.
  • IMPORTANT : les voyageurs doivent savoir que de nouveaux foyers de COVID à l'étranger peuvent affecter considérablement leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou les frontières fermées.

 

COVID

INFO : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

  1. Les personnes qui souhaitent entrer en Italie et qui ont séjourné ou transité en Belgique au cours des 14 derniers jours doivent présenter un résultat négatif d’un test COVID effectué dans les 72 heures précédant l’arrivée.

Ceux qui ne peuvent pas le faire, sont obligés de se faire tester dans les 48 heures suivant leur arrivée en Italie. Dans la mesure du possible, on doit se faire tester à l’arrivée à l’aéroport, au port ou au poste frontière. Si cela n’est pas possible, il faut demander un test auprès de l’ASL, le service de santé publique locale, compétent pour le lieu de séjour. Dans l’attente du test, il faut respecter la quarantaine au lieu de séjour.

Veuillez trouver l’ASL compétente en cliquant sur la région sur la carte via ce lien.

  1. Attention : les personnes qui peuvent présenter le résultat négatif demandé à l’arrivée sont également tenues de signaler leur présence à l’ASL compétente pour le lieu de séjour.
  1. En outre, il reste obligatoire de compléter et signer une déclaration sur l'honneur pour entrer en Italie. Le formulaire d'auto-déclaration doit être téléchargé à partir du site Web du ministère italien des Affaires étrangères .

 

Si vous avez séjourné dans ou avez transité par d’autres pays dans les 14 jours qui précèdent votre voyage, d’autres mesures peuvent être d’application. Vérifiez dans ce cas le site http://www.viaggiaresicuri.it/ du  ministère italien des Affaires étrangères. Celui-ci met à disposition un questionnaire et, sur base de vos réponses, génère les instructions à suivre sur la façon de se déplacer vers ou depuis l'Italie. 

Du 6 novembre au 3 décembre, l’Italie est divisée en trois zones, sujettes à modification. Une carte et une foire aux questions sont disponibles sur le site du Gouvernement italien:

  • jaune : les régions Latium, Ligurie, Molise, Sardaigne, Sicile et Vénétie et la Province autonome de Trente
  • orange : les régions Basilicate, Calabre, Émilie-Romagne, Frioul-Vénétie Julienne, Lombardie, Marches, Ombrie, Piémont et Pouilles
  • rouge : les régions Abruzzes, Campanie, Toscane et Vallée d’Aoste et la Province autonome de Bolzano

 

  1. Dans les zones jaunes s’appliquent les mesures suivantes:
    • Couvre-feu de 22h à 5h. Dans cet intervalle de temps, les déplacements ne sont autorisés que pour des raisons professionnelles, de santé ou d’urgence et doivent être justifiés par une déclaration sur l’honneur.
    • Les bars et restaurants ferment à 18h. Un maximum de 4 personnes est autorisé à une table, sauf s’il s’agit de membres d’une famille cohabitant. La collecte est possible jusqu'à 22 h.
    • Restent fermés : musées, centres culturels, cinémas, salles de théâtre et de concert, centres de fitness, piscines, spas, stations de ski, centres de loisirs, discothèques, salles de jeux, casinos.
    • Les centres commerciaux ferment les week-ends et les jours fériés.
    • Dans les trains, trams et bus, la capacité est limitée à 50%.
    • Le sport de contact est interdit, sauf pour les professionnels.
    • Les foires et conférences n’ont pas lieu.
    • Les célébrations sont interdites, même après les services civils et religieux.
    • Dans la maison privée, il est recommandé de ne pas recevoir des personnes en dehors du noyau familial.

 

  1. Dans les zones oranges, d’autres mesures s’y ajoutent :
    • Personne n’est autorisé à entrer ou sortir de la commune ou région, sauf pour des raisons professionnelles, de santé ou d’urgence.
    • Les bars et restaurants sont fermés. La collecte est possible jusqu’à 22h. Les restaurants le long des autoroutes et dans les hôpitaux et aéroports restent ouverts.

 

  1. Dans les zones rouges s’appliquent les restrictions les plus sévères :
    • Les déplacements sont interdits, même à l'intérieur de la propre commune, sauf pour des raisons professionnelles, de santé ou d'urgence.
    • Toutes les activités commerciales ferment, à l’exception des supermarchés, des magasins d’alimentation, des pharmacies, des coiffeurs, des blanchisseries, des kiosques à journaux et des buralistes.
    • Les bars et restaurants sont fermés. La collecte est possible jusque 22 h. Les restaurants le long des autoroutes et dans les hôpitaux et aéroports restent ouverts.
    • Les salons de beauté ferment.
    • L’activité sportive individuelle en plein air est autorisée uniquement à proximité immédiate de la résidence.

 

Certaines régions italiennes peuvent, par ailleurs, imposer des mesures régionales supplémentaires, comme par exemple exiger de remplir un formulaire lors de l'entrée sur le territoire régional. Il est fortement recommandé de consulter régulièrement les sites Web des régions.

Gardez à l’esprit qu’il est obligatoire d’être toujours muni d’un masque et de porter un masque dans les lieux clos (à l’exception du domicile privé), ainsi que dans l’espace public extérieur. Ne sont pas obligés de porter un masque : les enfants âgés de moins 6 ans, les personnes qui présentent des pathologies ou des handicaps incompatibles avec le port du masque et les personnes qui pratiquent une activité physique/sportive.

La distanciation sociale reste obligatoire.

Si vous avez des symptômes ou si vous avez été en contact étroit avec une personne atteinte de Covid-19: restez à la maison, n’allez pas aux urgences ni dans un cabinet médical, mais appelez un médecin ou le numéro gratuit de la région où vous vous trouvez (voir le lien en bas de cette page). N'utilisez les numéros d'urgence 112/118 qu'en cas d'aggravation des symptômes ou de difficultés respiratoires.

Enfin, le ministère italien des Affaires étrangères recommande à tous ceux qui veulent se rendre en Italie de télécharger cette application : https://www.immuni.italia.it/. Immuni est une application créée spécialement pour aider à lutter contre l’épidémie de COVID-19. L’application est en effet dotée d’une technologie capable d’avertir les utilisateurs qui ont été exposés à un risque, même s’ils sont asymptomatiques.
 

Des informations complémentaires sont disponibles sur les sites suivants:

 

Concernant les mesures d’application en Belgique, vous pouvez consulter la page web suivante du ministère de la Santé : https://www.info-coronavirus.be/fr/​

Pour tout voyage en Italie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be

 

Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Risque terroriste

L'Italie, comme d’autres pays, peut être exposée à la menace terroriste. Des menaces ont été proférées à plusieurs reprises, notamment sur Internet. Le gouvernement italien a déclaré avoir pris toutes les mesures nécessaires pour y faire face. 
 
Criminalité

Comme touriste en Italie, vous courrez tout au long de l’année le risque d’être la cible de pickpockets présents sur tous les lieux touristiques. De nombreux vols se produisent également dans le métro, les bus (à Rome: en particulier, la ligne de bus 64, entre la gare de Termini et le Vatican), les gares et les aéroports. Les sacs à main des dames sont des cibles privilégiées.
 
Soyez toujours sur vos gardes concernant les voleurs à la tire!

Je suis victime d’un vol/perte de documents. Que dois-je faire? Lire plus en suivant ce lien: http://italy.diplomatie.belgium.be/fr/voyager/quelques-tuyaux

Quelques conseils.

  • Scanner les documents d’identité et se les envoyer par email (ainsi ils sont disponibles dans la boîte de réception de votre messagerie internet).
  • Garder sur vous une photocopie des documents d’identité.
  • Emporter quelques photos d'identité pour obtenir un nouveau document de voyage en cas de perte ou de vol (lire plus: http://italy.diplomatie.belgium.be/fr/voyager/quelques-tuyaux
  • Ne conservez sur vous qu’un minimum d’argent liquide.
  • Conservez séparément vos cartes de banque, de crédit et vos documents d’identité.
  • Mémorisez le numéro de téléphone de Cardstop (www.cardstop.be, +32 70 344 344) et Docstop (www.docstop.be, 00800 2123 2123 ou +32 2 518 2123)  dans votre GSM .
  • Il va de soi qu’il faut éviter de laisser visiblement et sans surveillance dans le véhicule valises, sacs de voyage, appareils photos, caméras, GPS ou appareils de même type.