Italie

Carte Italie

 

Dernière mise à jour
 

Coronavirus COVID-19

Voir également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu avec les codes de couleur. 

1. Il est permis de voyager de la Belgique vers les pays de l'Union européenne, le Royaume-Uni, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande et la Norvège. La possibilité d'entrer dans un autre pays dépend du consentement du pays de destination. Il est donc extrêmement important de vérifier les conseils aux voyageurs par pays afin de connaître la situation dans le pays de destination. Le tableau "Vous partez pour ..." avec trois couleurs indique si vous êtes autorisé à entrer dans un pays (couleur verte), si vous pouvez y entrer dans certaines conditions (comme observer une quarantaine, passer un test covid ou éviter les zones de confinement locales) (couleur orange) ou si vous ne pouvez pas y entrer (couleur rouge).

2. Les voyages non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre, conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020. A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form ». De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be.

3. La quarantaine au retour en Belgique n'est pas obligatoire pour les voyageurs se déplaçant dans l'UE, au Royaume-Uni, en Suisse, au Liechtenstein, en Islande ou en Norvège. EN CE QUI CONCERNE LE RETOUR d’une "zone à haut risque" indiquée dans le tableau "Vous revenez de..." : toute personne revenant d'une de ces zones doit soit s'isoler (zone rouge), soit faire preuve d'une vigilance accrue après son retour (zone orange). Pour plus d'informations sur la quarantaine obligatoire en Belgique, consultez le site www.info-coronavirus.be.

4. Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles épidémies de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

 


EXPLICATION CODE COULEUR

Il est possible de voyager en Italie. Vérifiez les conditions par région auprès des autorités locales. 

Les régions suivantes sont actuellement en zone orange : Régions de Vénétie, de Ligurie, de Lombardie, de Campanie, de la Sardaigne, d’Emilie-Romagne, de la Toscane, des Pouilles, de Frioul-Vénétié Julienne, de l’Ombrie, du Latium ; provinces autonomes de Trente et de Bolzano.

Le reste du pays est en zone verte.

 

Les ressortissants en provenance d’un pays de l’UE (à l'exception de la Croatie, de la Grèce, de Malte, de l'Espagne, de la Roumanie et de la Bulgarie), de l’espace Schengen, du Royaume-Uni, de l’Irlande du Nord, d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et du Vatican sont autorisés à voyager en Italie sans raison particulière. Les voyages touristiques sont donc autorisés.  

Néanmoins, il est obligatoire de compléter et signer une déclaration sur l'honneur pour entrer en Italie. Le formulaire d'auto-déclaration doit être téléchargé à partir du site Web du ministère italien des Affaires étrangères: https://www.esteri.it/mae/en/ministero/normativaonline/decreto-iorestoacasa-domande-frequenti/focus- cittadini-italien-en-rientro-dall-estero-e-cittadini-stranieri-en-italia.html

Par ailleurs, le ministère italien des Affaires étrangères a mis à disposition une page web qui permet de répondre à certaines questions et, sur base de vos réponses, génère les instructions à suivre sur la façon de se déplacer vers ou depuis l'Italie: https://infocovid.viaggiaresicuri.it/index_en.html. Veuillez noter que si vous vous êtes rendu dans un pays tiers dans les quatorze jours précédant votre départ, des règles différentes peuvent s'appliquer (dans certains cas, mise en quarantaine et / ou test obligatoire). Vous pouvez également trouver ces informations sur ce lien.

Enfin, le ministère italien des Affaires étrangères recommande à tous ceux qui veulent se rendre à l’Italie de télécharger l’application: https://www.immuni.italia.it/ Immuni est une application créée spécialement pour aider à lutter contre l’épidémie de COVID-19. L’application est en effet dotée d’une technologie capable d’avertir les utilisateurs qui ont été exposés à un risque, même s’ils sont asymptomatiques.

Cependant, certaines régions italiennes peuvent imposer des mesures régionales, comme par exemple exiger de remplir un formulaire lors de l'entrée sur le territoire régional. Il est fortement recommandé de consulter régulièrement les sites Web des régions vu que ces mesures peuvent être constamment modifiées.

Par exemple, si vous allez dans les régions suivantes:

La «distance sociale» de 1 mètre doit être constamment respectée. Si cela n'est pas possible, le port du masque est obligatoire. Le port du masque est également obligatoire dans les espaces publics fermés et dans les transports en commun. Dans les lieux publics en plein air où de nombreuses personnes se rassemblent, le port du masque est obligatoire de 18h à 6h. Les discothèques et autres salles de danse sont fermées.

Si vous avez de la fièvre ou des difficultés respiratoires, si vous toussez et/ou que vous pensez avoir été en contact étroit avec une personne atteinte de Covid-19: restez à la maison, n’allez pas aux urgences ni dans un cabinet médical, mais appelez un médecin ou le numéro gratuit de la région où vous vous trouvez ( numero verde ). N'utilisez les numéros d'urgence 112/118 qu'en cas d'aggravation des symptômes ou de difficultés respiratoires.

 

Des informations complémentaires sont disponibles sur les sites suivants:

 

Concernant les mesures d’application en Belgique, vous pouvez consulter la page web suivante du ministère de la Santé : https://www.info-coronavirus.be/fr/

 

Pour tout voyage en Italie, vous pouvez vous inscrire sur https://travellersonline.diplomatie.be

 

Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Risque terroriste

L'Italie, comme d’autres pays, peut être exposée à la menace terroriste. Des menaces ont été proférées à plusieurs reprises, notamment sur Internet. Le gouvernement italien a déclaré avoir pris toutes les mesures nécessaires pour y faire face. 
 
Criminalité

Comme touriste en Italie, vous courrez tout au long de l’année le risque d’être la cible de pickpockets présents sur tous les lieux touristiques. De nombreux vols se produisent également dans le métro, les bus (à Rome: en particulier, la ligne de bus 64, entre la gare de Termini et le Vatican), les gares et les aéroports. Les sacs à main des dames sont des cibles privilégiées.
 
Soyez toujours sur vos gardes concernant les voleurs à la tire!

Je suis victime d’un vol/perte de documents. Que dois-je faire? Lire plus en suivant ce lien: http://italy.diplomatie.belgium.be/fr/voyager/quelques-tuyaux

Quelques conseils.

  • Scanner les documents d’identité et se les envoyer par email (ainsi ils sont disponibles dans la boîte de réception de votre messagerie internet).
  • Garder sur vous une photocopie des documents d’identité.
  • Emporter quelques photos d'identité pour obtenir un nouveau document de voyage en cas de perte ou de vol (lire plus: http://italy.diplomatie.belgium.be/fr/voyager/quelques-tuyaux
  • Ne conservez sur vous qu’un minimum d’argent liquide.
  • Conservez séparément vos cartes de banque, de crédit et vos documents d’identité.
  • Mémorisez le numéro de téléphone de Cardstop (www.cardstop.be, +32 70 344 344) et Docstop (www.docstop.be, 00800 2123 2123 ou +32 2 518 2123)  dans votre GSM .
  • Il va de soi qu’il faut éviter de laisser visiblement et sans surveillance dans le véhicule valises, sacs de voyage, appareils photos, caméras, GPS ou appareils de même type.