Grèce

Carte Grèce

 

Dernière mise à jour

Avertissement

La Grèce se situe dans une zone d’activité sismique. Il y a parfois des tremblements de terre, rarement de forte magnitude, les victimes et les dégâts matériels sont généralement limités.

Le pays fait aussi parfois face à des incendies de forêt. Les visiteurs sont priés d'être vigilants et d'informer la police touristique (tel 1571) ou les pompiers en cas de début d'incendie.

 

Coronavirus COVID-19

  • Les voyages dans l’UE sont possibles : la vigilance reste de mise et les conditions de voyage liées au Covid doivent être strictement respectées.
  • Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site www.info-coronavirus.be/fr/voyages.

 

Il est possible de voyager en Grèce en respectant les conditions suivantes.

 

1. Entrée en Grèce

A. Formulaire PLF

Le voyageur est prié de remplir le formulaire en ligne (PLF) sur http://travel.gov.gr (peu importe le type de transport utilisé) à n’importe quel moment jusqu’à l’embarquement ou le passage de la frontière. Il recevra sur son mail un lien le renvoyant vers un QR code qui pourra être présenté sous format papier ou électronique.

Une amende administrative de 500 euros sera infligée aux personnes entrant sur le territoire grec sans avoir rempli le formulaire PLF.

 

B. Documents sanitaires

Attention : mesures extraordinaires pour les fêtes de fin d’année, depuis le 19 décembre 2021. 

Tous les voyageurs grecs et étrangers, vaccinés et non vaccinés - de plus de 5 ans, doivent pouvoir présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement, ou alternativement un rapid test de moins de 24 heures.

Par ailleurs, depuis le vendredi 24 décembre 2021 et jusqu’au 3 janvier 2022 (sous réserve de reconduction), les autorités sanitaires recommandent à tous les voyageurs en provenance de l’étranger de réaliser des tests de dépistage le 2ème puis le 4ème jour après leur arrivée sur le territoire hellénique (rapid test).

 

C. Test à l'arrivée

Tous les voyageurs entrant sur le sol grec, quel que soit le document sanitaire présenté, pourront être soumis à un test rapide antigénique de manière aléatoire. En cas de refus, les autorités se réservent le droit d’interdire l’entrée dans le pays. Après la réalisation de ce test, les visiteurs sont libres de rejoindre leur destination finale une fois qu’ils auront reçu la confirmation qu’il est négatif.

Si le résultat du test est positif, une quarantaine s’applique : elle sera de 10 jours pour les voyageurs non vaccinés et de 7 jours pour les voyageurs vaccinés. Pendant la quarantaine, vous ne serez pas autorisés à sortir de votre chambre d’hôtel et vous ne pourrez pas être rapatriés. De plus, dans le cas où vous seriez une personne ayant été en contact avec une personne testée ‘positive’, vous serez également mis en quarantaine pour une période minimale de 7 jours. La fin de la mise en quarantaine (résultat positif ou cas de contact avec une personne testée positive) ne sera autorisée qu’après la réalisation d’un test PCR dont le résultat devra être négatif. Il n’est pas possible de contester les résultats de ces tests.

 

D. Exemption de quarantaine

Les pays à partir desquels l'entrée est autorisée, suivant les conditions susmentionnées, sans obligation d'isolement sont : ceux de l’UE et de l’Espace Schengen, San Marin, l’Andorre, le Vatican, Monaco, l’Australie, la Macédoine du Nord, les Émirats arabes unis, les États-Unis, le Royaume-Uni, Israël, le Canada, la Biélorussie, le Bahreïn, la Nouvelle-Zélande, la Corée du Sud, le Qatar, la Chine, le Koweït, l’Ukraine, la Russie, l’Arabie saoudite, la Serbie, Singapour, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, l’Albanie, le Japon, le Liban, l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Jordanie, la Moldavie, le Brunei, la Turquie, le Kosovo, Taipei, l’Argentine, l’Inde, l’Uruguay, Oman et le Chili.

Les voyageurs et résidents arrivant d’autres pays devront respecter une quarantaine de 7 jours à l’arrivée.

Attention - Mesures en Grèce contre le variant Omicron : Afrique du Sud, Botswana, Namibie, Lesotho, Zimbabwe, Mozambique, Eswatini, Zambie et le Malawi. Entrée autorisée aux ressortissants grecs et aux autres voyageurs pour des raisons essentielles uniquement, à la condition de présenter le résultat négatif d’un test RT-PCR de moins de 72h quel que soit leur statut vaccinal.

 

E. Transport

Transport aérien

Les vols internationaux sont autorisés depuis/vers tous les aéroports du pays.

Transport terrestre

L’entrée en Grèce par voie terrestre est désormais ouverte entre la Grèce, la Bulgarie, la Macédoine du Nord, l’Albanie et la Turquie :

  • via la Bulgarie, postes frontière de Promachonas, d’Ormenio, d’Exochis, de Nymfaia, 24h/24.
  • via la Macédoine du Nord, poste frontière Evzonon, Nikis, Doïranis 24h/24.
  • via l’Albanie, poste frontière de Chrystallopigi, de Kakavia, de Mavromati, 24h/24 - ou via le poste frontière de Mertzianis, de 8h00 à 20h00.
  • via la Turquie, poste frontière de Kastanies, Kipon, 24h/24.

Transport maritime

Les liaisons maritimes restent interdites depuis/vers la Turquie. Les voyageurs peuvent entrer dans le pays via les ports de Patras, Igoumenitsa et Corfou. Les « blue croisières » et le yachting privé sont à nouveau autorisés (pour plus d’informations à ce sujet, il est nécessaire de contacter les autorités grecques dont les coordonnées sont reprises ci-dessous).

 

2. Déplacements en Grèce

De nouvelles mesures ont été mises en place le 13 septembre. Ainsi, pour les déplacements intramuros (de région à région), par avion, ferry, bus ou train, toute personne non vaccinée de plus de 12 ans doit pouvoir présenter un test antigénique négatif de 48h maximum. Les résultats du test devront avoir été téléchargés avant le déplacement sur le site web du gouvernement www.gov.gr afin de recevoir un certificat qui pourra être imprimé ou enregistré sur le téléphone cellulaire. Attention : ces mesures sont valables à l’aller comme au retour.

Accès aux îles

L’accès aux îles par bateau ou avion (sauf pour les iles de Lefkada, Eubée et Salamine) reste soumis à certaines conditions, pour tous les passagers de plus de 12 ans. Il faut être porteur :

A. d’un formulaire PLF dédié aux voyages en bateau (sur papier ou en ligne sur le site de la compagnie maritime). Ce formulaire est également fourni par la compagnie maritime.

B. d'un des documents suivants :

  • Pour les adultes :
    • un certificat avec résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72h avant le voyage,
    • un certificat avec résultat négatif d’un ‘rapid test' réalisé moins de 48h avant le voyage,
    • un certificat de vaccination totale de plus de 14 jours ou,
    • un certificat d’immunité post infection émis 30 jours après le test positif et valide 90 jours.
  • Pour les mineurs de 12 à 18 ans (nés avant le 30-6-2009) :
    • Tous les certificats ci-dessus + le self-test sont acceptés
  • Pour les mineurs de moins de 12 ans, aucun certificat ou test n’est mandaté.

Ces mesures sont également valables pour les déplacements d’île en île.

Pour le retour sur le continent depuis une île, en plus des documents sanitaires mentionnés ci-dessus, les passagers peuvent alternativement présenter le résultat négatif d’un auto-test de dépistage de moins de 24h..

 

3. Sortie du territoire grec

Pour les belges de passage (touristes, personnes qui n’ont pas de résidence permanente/officielle en Grèce) qui sont en Grèce et qui désirent rentrer en Belgique, aucune attestation n’est exigée pour rejoindre le lieu de départ mais la preuve de la résidence en Belgique et une copie du ticket d’avion ou de bateau seront exigés.

En Belgique, le SPF Santé publique a mis en ligne un site consacré au Coronavirus et aux conditions de voyage: www.info-coronavirus.be/fr. Les personnes qui se rendent ou rentrent en Belgique trouveront sur ce site toutes les informations utiles concernant les mesures à suivre et les conditions à respecter avant leur départ et à l’arrivée sur le territoire belge.

Si vous quittez le territoire grec et que vous vous rendez dans un pays autre que la Belgique, vous devez contacter les autorités du pays concerné (ambassade, consulat, …) pour connaître les conditions de voyage vers ce pays.

 

4. Mesures locales

Le port du masque est de nouveau obligatoire en intérieur comme en extérieur pour toute personne de plus de 4 ans. Les contrevenants sont passibles d’une amende administrative de 300 euros.

De plus, à compter du 30 décembre 2021, et jusqu’au 16 janvier, de nouvelles mesures seront appliquées :

  • Ainsi, le port d’un masque de protection renforcée type FFP2, ou à défaut le port d’un double masque chirurgical, sera obligatoire dans les supermarchés, les transports en commun ainsi que pour le personnel de la restauration.
  • Les restaurants, tavernes, bars etc… seront fermés à minuit, avec interdiction de clients debout et un maximum de 6 personnes par tablée.

Les déplacements entre régions sont autorisés. Cependant l’accès par bateau ou avion aux îles reste soumis à certaines conditions (voir ci-dessus).

Les voyageurs sont invités à suivre la situation dans les médias locaux, à suivre les consignes et à respecter toutes les mesures de prévention imposées par les autorités locales.

Les accès aux tavernes, restaurants, cafés, musées, sites archéologiques, cinémas, salles de spectacle etc…sont désormais soumis à des règles strictes selon que l’on parle d’espace en intérieur ou extérieur-mixte. Ainsi, l’accès en intérieur (zone covid free) nécessite la présentation d’un certificat de vaccination ou de rétablissement pour toute personne  adulte ou mineure à partir de 12 ans (entre 4 et 11 ans, présentation d’un self test négatif de moins de 24h)

Toutes les entreprises ont le droit de refuser les personnes non- vaccinées.

 

5. Compétence

Il est important de signaler que seules les autorités grecques et leurs ambassades et consulats à l’étranger sont compétents pour donner des informations officielles concernant les conditions d‘accès au territoire grec. Les renseignements repris ici sont donnés à titre purement informatif. Vous pouvez aussi consulter le site https://travel.gov.gr, le site du Ministère grec des Affaires étrangères qui reprend des liens utiles, et le site web du Service National de Santé Publique (EODY).

Les personnes qui rencontreraient des problèmes techniques lors de l’enregistrement en ligne sur le site https://travel.gov.gr (pas de QR code reçu, …) ou qui auraient des questions sur la façon de remplir ce formulaire ou sur les modalités de réalisation du test PCR doivent contacter les autorités grecques compétentes mentionnées ci-dessus et/ou l’Ambassade de Grèce à Bruxelles (Tel. : 00 32 2 545 55 00-1 / Numéro d’urgence : 00 32 478 54 61 01 / Courriel : gremb.bru@mfa.gr) ainsi que le secrétariat général de la Protection civile grecque (Tel. : 00 30 210 33 59 002-3 / Courriel: info@gscp.gr).

Si vous vous trouvez en Grèce, vous pouvez appeler le numéro 1520.

En cas d'urgence, les personnes concernées peuvent contacter l’Ambassade ou s’adresser aux autorités locales (au numéro d’urgence 1135 - uniquement joignable depuis la Grèce) pour assistance.

 

 
Afin de mieux organiser l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer votre voyage via 
https://travellersonline.diplomatie.be

 
Travellers Online

 

Description

Sécurité générale

Il est généralement possible de voyager en Grèce en toute sécurité. Une certaine vigilance est cependant de mise, principalement en raison de la présence de pickpockets.

Il est utile de suivre la presse locale comme p.ex. http://www.ekathimerini.com (en anglais).

En raison des restrictions budgétaires, certains musées et sites archéologiques ne sont pas toujours accessibles. Vous avez donc intérêt à vérifier les heures d’ouverture au préalable, surtout pour les petits musées et sites moins fréquentés en province.

Quelques actes de terrorisme ont eu lieu par le passé à l’encontre de bâtiments publics, de banques et d'ambassades. Les touristes n’étaient pas visés par ces actions.