Voyager au Vietnam : Conseils aux voyageurs

En voyage au Vietnam ? Découvrez nos conseils de voyage pour cette destination. Les conseils aux voyageurs ont valeur d’avis et ne sont pas contraignants.

Législation locale au Vietnam

Informations sur la législation locale au Vietnam
  1. Toujours valable le
  2. Dernière mise à jour le

En tant que visiteur du pays, vous êtes soumis aux lois locales, tout comme les autochtones.

Drogues

La détention de drogue, même en infime quantité et même de drogues dites douces, peut conduire à de lourdes peines pouvant aller jusqu'à la peine de mort. Les voyageurs veilleront à faire leurs bagages eux-mêmes et à les surveiller pendant leur séjour.

Médicaments

Il est vivement conseillé, si l'on transporte des médicaments, notamment des antidépresseurs, de conserver l'ordonnance du médecin prescripteur avec soi. Des ressortissants étrangers ont été condamnés pour détention de certains produits pharmaceutiques, faute d'avoir pu présenter une ordonnance.

Sexualité

Les autorités répriment ouvertement la prostitution, qui est cependant assez répandue. La pédophilie est sévèrement punie. Le Vietnam est un endroit généralement tolérant et progressiste pour les voyageurs LGBTI. Les relations homosexuelles ne sont pas criminalisées par la loi et le changement de sexe est reconnu par le Code civil vietnamien. Le Vietnam a aboli l'interdiction du mariage homosexuel en 2015, bien que les couples homosexuels ne soient ni reconnus ni protégés par la loi.

Photographie

Il est interdit de photographier les sites militaires.

Us et coutumes

Les voyageurs sont invités à respecter les traditions et les coutumes locales.

Varia

Il est illégal de faire sortir des antiquités du Vietnam. Lorsque vous achetez de l'artisanat, et en particulier tout objet qui a l'air ancien, demandez un reçu au vendeur, ainsi qu'une déclaration attestant que l'article en question peut être exporté.

Nous souhaitons attirer votre attention sur le fait que le Vietnam connaît une production et vente considérables de contrefaçons (vêtements de marque, sacs à mains, e.a.). Dans la plupart des pays de l'UE, l'achat de contrefaçons est un acte illégal. Les voyageurs qui rentrent en Belgique après un séjour en dehors de l'UE peuvent être contrôlés. Les contrefaçons sont alors confisquées et le voyageur se voit infliger une amende allant de 50 à 20.000 euro.