Oman

Carte Oman


Dernière mise à jour

Coronavirus 

Les autorités omanaises ont décidé de suspendre tous les vols nationaux et internationaux à la date de ce 29 mars. Seules les connexions entre Mascate et Musandam seront maintenues jusqu’à nouvel ordre. En d’autres termes toute entrée et sortie du territoire Omanais sera dorénavant interdite et ce jusqu’à nouvel ordre.

Depuis le 18 mars les autorités Omanaises ont décidé de fermer toutes les frontières aux voyageurs étrangers. Seuls les Omanais peuvent encore entrer dans le pays et ce jusqu’au 29 mars. A dater du 29 mars même les transits seront annulés.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter les sites web suivants:

  • E-visa & Police Royale omanaise: evisa.rop.gov.om
  • Aéroports omanais: omanairtport.co.om
  • Oman Air: omanair.com
  • Asyad Ports: asyad.om
  • Ministère du Tourisme: omantourism.gov.om

Les Belges non-résidents qui sont bloqués et souhaitent rentrer en Belgique peuvent faire appel au consulat honoraire à Mascate et à l’ambassade à Riyadh si les autres ressources (organisation de voyage, assurance, compagnie aérienne, etc.) sont épuisées. Les Belges résidant à Oman et qui souhaitent encore quitter le pays doivent le faire très rapidement.

Pour plus d'informations sur le virus, la maladie et les mesures de prévention, veuillez consulter les sites Internet

Afin de nous permettre d’organiser au mieux l’assistance consulaire, nous vous conseillons d’enregistrer vos coordonnées de voyage via le site web suivant : www.travellersonline.diplomatie.be
 

 
Travellers Online

 

Description

Algemene veiligheid

Les voyages vers Oman ne posent généralement pas de problèmes. Le sultanat d'Oman est un pays stable et calme mais situé dans une région instable. Le conflit au Yémen, pays limitrophe et les événements dans le monde arabe peuvent avoir une influence sur la situation sécuritaire interne.  Il est rappelé aux voyageurs et aux compatriotes résidant à Oman d’éviter les manifestations et les attroupements. Les voyages vers les territoires frontaliers avec le Yémen sont déconseillés, en raison du conflit dans ce pays et de la possible présence de terroristes ou de groupes armés dans ces zones frontalières.

Avant et pendant tout séjour, il est conseillé de se tenir informé de la situation sécuritaire, de l'actualité et des développements politiques régionaux. Les tensions au Moyen Orient peuvent avoir des répercussions sur l'opinion publique de ce pays. Le voyageur devra donc se montrer particulièrement vigilant en ce qui concerne sa sécurité personnelle. Certaines régions frontalières du pays sont considérées comme ayant une importance stratégique et requièrent une autorisation préalable du gouvernement omanais pour être visitées.

Il est recommandé aux voyageurs d'adopter en toutes circonstances un comportement discret et une attitude de réserve respectueuse des coutumes et lois de ce pays de tradition islamique. Les Omanais sont tolérants mais il faut se montrer respectueux des traditions. Les excursions à travers le pays, notamment dans les contrées désertiques et montagneuses, se feront de préférence avec un minimum de deux véhicules équipés de manière adéquate pour faire face au différents types d'urgence, ainsi qu'en signalant son itinéraire à une tierce personne.

 
Risque terroriste


Le risque terroriste est, jusqu'à présent, très faible au Sultanat d'Oman. Par contre, les côtes omanaises sont devenues à leur tour une zone d’action privilégiée des pirates. La navigation commerciale et de plaisance dans cette zone est dangereuse. Tout déplacement maritime non-indispensable est déconseillé.

 
Criminalité


La criminalité est en augmentation (cambriolages, vols de voiture, etc.) dans les grandes agglomérations, mais le niveau reste assez bas. Les précautions d'usage à l'égard de la petite délinquance sont d'application. Il est conseillé aux voyageurs d'éviter de se déplacer seuls, particulièrement la nuit.